Glamping en famille dans le désert à Oman

Je continue de vous conter nos aventures au Sultanat d’Oman avec notre escapade dans le désert. Alors là, il y a eu retournement de situation ! Nous avions décidé d’aller passer une nuit en tente dans les Wahiba Sands et nous avions repéré un spot sur google earth pour faire du camping sauvage à 10km de la route, le but étant de ne pas s’aventurer trop loin, de rester près d’une piste et de se poser non loin d’un campement pour touristes au cas où nous aurions besoin d’aide suite à un problème voiture ou autre.

A la base, nous préférions donc l’option camping sauvage, pour profiter de l’expérience désert à 100% en mode routard. Nous avions d’excellent souvenirs de nos nuits à la belle étoile dans le désert libyen il y a quelques années quand nous étions jeunes et sans enfants ;-)

Oui, parce que là soudain, moi qui avais adoré dormir dehors à l’époque voilà qu’avec des enfants j’ai commencé à m’inquiéter pour les scorpions, les araignées, les chacals, les serpents, et alors que nous avions la tente dans le coffre et de quoi nous cuisiner des spaghettis, j’ai été prise de doutes… J’ai alors proposé à mon chéri que nous nous arrêtions au campement près de notre spot de bivouac pour leur demander si au moins nous pouvions dîner avec eux et pour leur signaler que nous montions la tente 2km plus loin.

Il s’agissait du Desert Nights Camp, le campement le plus chic des Wahiba Sands dont j’avais entendu beaucoup bien. La personne à l’accueil a été adorable, nous a dit que nous pouvions dîner au restaurant et nous a rassuré concernant le choix de notre spot pour le bivouac. Bref, il ne nous a pas forcé la main mais quand j’ai vu le confort du camp, Ticoeur et Titpuce qui ont couru vers les autres enfants, je me suis dit pourquoi pas. Nous avons demandé à visiter une chambre histoire de savoir ce que nous rations et là nous avons été totalement convaincus. Après une petite négo sur le prix, voilà que nous options finalement pour la solution glamping (camping glamour… J’adore ce mot !) et que notre esprit d’aventure s’est un peu envolé ce soir-là ;-) C’est qu’on vieillit ma bonne dame !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous avons atteint le Desert Nights Camp après 10km d’une piste très facile…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Titpuce vous présente notre « tente » de luxe…

campement

Avec une belle chambre pour les parents…

desert_camp

et un petit salon pour les enfants…

confort_desert

Le soir, le dîner était délicieux surtout les grillades du BBQ. Musiciens et feu de camp nous ont plongé dans l’ambiance…

nuit_desert

feu_camp

Nous sommes rentrés dormir dans notre « tente ». Le vent s’était levé et nous n’avons du coup pas regretté d’avoir abandonné l’idée d’une nuit en camping sauvage sous notre petite tente même si ça aurait eu son charme… Une autre fois !

glamping_desert

Quant aux paysage alentours, comment dire !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le Desert Night Camp vu du sommet d’une dune…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le matin, super buffet de petit-déjeuner avec de délicieuses gaufres maison, puis balade en dromadaire pour Ticoeur.

restaurant_glamping

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Même notre invité surprise, Poussin Voyageur a beaucoup aimé l’expérience du désert en mode glamping !

poussin

desert_oman_dune

En bref, une très belle expérience, très chic, très différente de ce que nous avions prévu et forcément moins économique mais ça valait le coup (nuit à 110€ incluant le dîner : c’était quand même un excellent rapport qualité prix ! Les prix vont jusqu’à 200€ selon taux de change et calendrier). Attention : nous avons eu de la chance qu’il reste de la place le soir-même car il y a peu de chambres donc mieux vaut réserver. Enfin, pour tenir notre budget moyen, nous avons vraiment fait du camping sauvage un autre jour, je vous en parle très bientôt !

Et vous ? Plutôt glamping ou camping sauvage ?

 

Soirée brésilienne en toute beauté

Cette année est incontestablement l’année du Brésil et même si je n’aime pas le foot et que je ne regarderai aucun match de la Coupe du Monde (ben oui !), je suis ravie que ce pays soit à l’honneur. Alors quand l’Occitane en Provence lance une nouvelle gamme festive, parfumée et colorée pour nous plonger dans l’ambiance brésilienne cet été, je dis oui ! La ligne de produits Jenipapo m’a particulièrement séduite : des solaires qui sentent bon les vacances et un packaging graphiquement dépaysant (des artistes brésiliens ont été mis à contribution pour les designs). J’ai particulièrement aimé le roll-on d’huile de parfum.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Quant à la soirée organisée pour nous présenter L’Occitane au Brésil, vraiment chapeau ! Très convivial et girly avec une coiffeuse adorable, de jolis tatouages éphémères en body painting, un stand de massage des mains avec des crèmes l’Occitane, un buffet brésilien, des démos de Capoeira et des cocktails caliente ! Bref, j’y ai passé une très belle soirée en compagnie de Ma Poussette à Paris avec qui nous avons parlé vacances pour ne pas changer ! Sympa aussi d’y recroiser @30ansenbeauté @vdouxmoments @MadameParle et @Expressiondenf.

Dernière bonne nouvelle sur le thème du Brésil : L’Occitane proposera dès la semaine prochaine des bijoux de la marque Hipanema qui seront offerts à partir de 15€ d’achat.

occitane

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

occitaneBrasil

Bref, l’été sera brésilien ! Et des soirées comme ça entre filles, on en voudrait plus souvent ! Merci L’Occitane !

Alors les filles, tentées par un voyage beauté au Brésil ?

Un nouveau guide de voyage sur Lisbonne !

Oyé, oyé braves gens : Lisbonne l’essentiel vient de paraître aux Editions Nomades. C’est un nouveau guide de voyage sur la Capitale portugaise et je vous le recommande très fortement ! Pourquoi ?

Tout d’abord parce qu’il est écrit par ma chère Sabrina, la super blogueuse voyage que je lis depuis des années et avec qui j’ai même eu la chance de voyager à Turin. Son blog ? Détours du Monde, une mine d’informations pour les amoureux du voyage et une source d’inspiration pour vos prochaines destinations. Ainsi, c’est grâce à Sabrina, que j’ai eu envie de partir dans l’Algarve l’été dernier, parce que quand il s’agit du Portugal, Sabrina sait vous faire rêver et vous donner de bons conseils ; elle est une véritable experte de cette destination. Rien d’étonnant qu’on lui ait proposé d’écrire un guide sur Lisbonne qu’elle adore, un guide dans lequel elle nous donne 160 adresses !

lisbonneessentielcouv

On y trouve évidemment des adresses incontournables comme la Pasteleria de Belem, l’Aquarium ou le Monastère dos Jeronimos mais il y a aussi beaucoup d’endroits insolites, secrets ou artistiques. Je craque pour toute la partie dédiée à la gourmandise et aux spécialités culinaires locales, miam ! Vous trouverez aussi de belles idées de visites dans les environs comme par exemple la Quinta do Regaleira à Sintra dont je vous ai déjà parlé. Au total, je dirais que je ne connais qu’une dizaine d’adresses proposées mais vous savez quoi ? Ces dix adresses je les adore et les recommande moi-même donc ça me donne très envie de découvrir les autres bons tuyaux de Sabrina !

Donc le contenu est super quali mais ça ne s’arrête pas là : la forme est également très esthétique. Il y a des photos couleurs sur quasi toutes les pages et en plus elles ont été prises par Sabrina pour la plupart ce qui rend le guide très personnel. Il s’agit vraiment des conseils d’une personne qui vous fait partager son expérience, ses goûts, ses coups de cœur et les images qui l’ont marquée.

A souligner aussi le format ultra pratique de ce guide car il rentre sans soucis dans mon petit sac à main. Idéal pour l’emporter partout, le lire dans le tram à Lisbonne ou encore sur une terrasse au soleil !

Je suis moi-même allée deux fois à Lisbonne. C’est une destination idéale pour un grand week-end printanier et  je suis certaine d’y retourner. En plus, après la lecture de mon guide, voilà qu’ il me reste  rien de moins qu’une centaine de bonnes adresses à tester ! OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Alors si vous partez à Lisbonne bientôt, n’hésitez pas, et courez vous procurer ce nouveau guide !

Lisbonne l’essentiel
par Sabrina Pessanha Foucaud
Editions Nomades
Prix : 7,50€
160 pages / 13 x 11,5 cm / broché

A relire : mes articles sur Lisbonne et le Portugal avec les enfants

IMG_3023

Bonne semaine à tous !

A Oman, dépaysement garanti !

Si j’ai aimé Oman c’est parce que là-bas j’ai été très dépaysée tout en me sentant dans mon élément : au cœur d’une nature superbe et témoin de traditions que je ne connaissais pas. Une destination qui ne ressemble à aucun autre pays déjà visité ou qui ressemble à plusieurs pays en même temps. C’était tout simplement, notre première fois au Moyen-Orient. Tous les jours, j’ai été en admiration devant des décors de rêve, envahie par une certaine sérénité, apaisé par les montagnes, le désert, les espaces rocheux, la végétation tantôt rare, tantôt densément verte.

Voici donc la suite de notre voyage à Oman avec les enfants avec un focus sur des ambiances dépaysantes :

Se retrouver face à des décors vertigineux, comme ici au plateau de Sayq…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Marcher au cœur des wadis, ces oasis riches en plantations locales (dattiers, manguiers, bananiers…) et longer les falajs (canaux d’irrigation).

IMG_4316

Dormir par terre dans une maison d’hôte typiquement omanaise (Misfah Old House)…

misfah

Boire tous les jours de délicieux jus de menthe & citron…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Croiser des centaines de chèvres dont certaines plus espiègles que d’autres !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Admirer les portes des vieilles maisons dans les villages…

portes

Se trouver nez à nez avec des tombes de plus de 5000 ans !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Dévaler des dunes à toute vitesse pour s’enivrer de bonheurs simples dans un bac à sable géant !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Observer les Omanais venus le vendredi matin à Nizwa pour le marché aux bestiaux (beaucoup de chèvres évidemment !).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Lever les yeux vers de jolis détails architecturaux

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Rester coincés en 4×4 dès notre premier jour « off road » (ouh les débutants !!!) – Merci au village d’être venu nous sortir de là ! Après cet épisode, le reste des pistes était plus simple, je vous rassure ! Je déconseille juste de passer en bas du Jabal Shams entre Ghul et An Nakhur ;-)

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Trouver des petites criques rien que pour nous…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Alors, dépaysés ?

 

Ambiance asiatique le temps d’un dîner au Shangri-La

A Paris, entre deux voyages, nous continuons notre « rituel » de sortie sans enfants au moins une fois par mois. En mars, c’est à l’Hôtel Shangri-La Paris que nous avons décidé d’aller dîner en tête à tête pour fêter avec retard mon anniversaire. J’avais beaucoup entendu parler du brunch de ce grand hôtel mais c’est la formule du soir qui m’a le plus tentée.

En arrivant, j’ai tout de suite eu un grand coup de cœur pour la belle salle du restaurant La Bauhinia. C’est vraiment le style de déco que j’aime : exotique et apaisante. De magnifiques tentures, lumières, rideaux et meubles qui nous rappellent la Chine. Pour une grande fan comme moi de ce pays, c’était un enchantement. J’ai tout de suite apprécié l’espace entre les tables et la hauteur sous plafond, enfin sous verrière devrais-je dire, et quelle verrière ! Bref, je m’y sentais bien et cela a beaucoup contribué au succès de la soirée. Par rapport à la photo ci-dessous, il faut imaginer que le soir la lumière est toute tamisée ce qui rend l’ensemble encore plus romantique…

bauhinia

Crédit photo : hôtel Shangri-La Paris

Le service était très soigné et très sympathique à la fois.  Nous avons opté pour le menu à 58€ par Philippe Labbé, aux notes asiatiques et européennes. J’ai commencé par la salade thaï (Yam Som), puis j’ai enchaîné sur un délicieux pavé de poisson cuit à la perfection et j’ai fini sur un dessert 100% orange : glace, mousse et sucre à l’orange : un régal ! J’ai trouvé l’entrée très rafraîchissante et copieuse mais il y avait un peu trop de pamplemousse à mon goût, cela couvrait un peu trop les autres saveurs. Le poisson était juste parfait et le dessert délicieux, original et très esthétique. Mon chéri a beaucoup aimé les cuisses de grenouilles avec leur risotto. Côté boissons, nous avions été prévenus par des amis que la carte des vins n’était pas très abordable donc nous avons bu une coupe de Champagne avant de partir de la maison et nous nous sommes contentés de la très classique carafe d’eau ;-) Le plus amusant est qu’au moment du dessert, notre serveuse nous a offert deux coupes de Champagne car l’attente pour mon poisson avait été légèrement longue : j’ai trouvé cette attention absolument charmante !

orange

Alors évidemment on paye un peu le cadre dans le prix du menu mais je trouve que le décor le vaut largement. C’est superbe et romantique à souhait. La qualité des mets est au rendez-vous. Je recommande donc cette adresse pour les amoureux de luxe et d’Asie.

shangriLA

Et vous ? Connaissez-vous le Shangri-La Paris ?

Restaurant La Bauhinia
Hôtel Shangri-La
10 avenue de Iéna 75016 Paris
01 53 67 19 91